mercredi 14 novembre 2018

samedi 27 octobre 2018

7 ans !



Mon blog fête ses sept ans !

Sept ans que je poste des créations avec trac et plaisir. Une fois mises en ligne je me demande toujours où elles atterrissent… Alors pour moi c'est toujours étonnant quand vous m'en parlez. Car souvent vous y trouvez des choses que je n'avais pas vues, qui m'échappent, elles deviennent vos trouvailles à vous.
Ces posts sont aussi très souvent de vrais dessins, de vrais objets : de grandes sérigraphies encadrées, des découpages qui tiennent au creux de la main, des dessins, des statues, des calendriers... Certains sont chez moi, d'autres sont partis chez vous sur un « c'est mon cadeau de moi à moi » si touchant. Je tombe parfois dessus par hasard et je réalise avec étonnement qu’en effet, « mes » dessins sont les vôtres. D’autres sont chez vos amis, dans vos familles car « ça m'a fait penser à elle » et « ça lui plaira », et j’aime bien savoir que vous pensez à d’autres en les découvrant sur ce site.
Parmi vous, il y en a qui ont en tête des projets précis, des envies esquissées, des idées floues, et vous m’avez confié la tâche de les réaliser. J’ai découpé des tas de « bienvenus » offerts ensuite aux jeunes parents, j’ai eu l’honneur de dessiner pour des mariages, des faire-parts de naissance, j’ai illustré un livre, réalisé un clip, dessiné des logos… Ces instants de créations sont des moments où je pense particulièrement fort à vous qui attendez de l'autre côté de savoir ce que je vais créer. Je n’aurai jamais tenté tout cela sans vous, c’est fou !

Alors MERCI. 

Aux amis, à la famille, à l’amoureux, aux visiteurs du site inconnus (Qui êtes-vous ? D’où venez-vous ??), à chacun d’entre vous. 
Merci pour vos encouragements, vos commentaires, 
votre curiosité et votre confiance.

dimanche 16 septembre 2018

Duo piquant


Dessin à l'aquarelle, inspiré par tous ces pots modelés qui sourient en ce moment dans les magasins de déco et les jardineries.

dimanche 2 septembre 2018

Cactus solo



C'est encore l'été et les cactus croisés en août continuent de m'inspirer... 
La peinture installée au milieu des plantes, c'est plus chic ! Direction instagram pour la mise en situation...



mercredi 15 août 2018

Chorale cactus


Qui n'a jamais regardé les nuages en y cherchant des formes de bonhommes ? Eh bien moi c'est la même chose avec les cactus en Espagne ! Avec ce groupe-ci, jai eu l'impression de faire face à une véritable chorale. Quelques coups de crayon plus tard, elle prend véritablement forme !

samedi 2 juin 2018

Sérigraphie "Le cavalier"



Cette sérigraphie a été réalisée en 30 exemplaires numérotés. Vous pouvez l'acquérir pour quarante euros auprès de la boutique de l'atelier Fwells ou en me contactant.

La sérigraphie, comment ça marche ?

C'est une technique d'impression que j'ai eu l'occasion de tester à l'atelier Fwells. dans le treizième arrondissement de Paris. Pour l'impression du Cavalier, j'ai pu observer, bénéficier d'explications très claires (merci !!!) et mettre la main à la pâte. Voici donc en image le résumé de l'après-midi, l'occasion de voir les différentes étapes de la sérigraphie...

Cette sérigraphie est composée de trois couleurs. Elle sont chacune imprimées tour à tour. Pour 30 exemplaires d'une sérigraphie, on imprime donc 30 fois la couleur 1, puis 30 fois la 2 sur la première série et enfin... 30 fois la couleur 3.

Il y a tout d'abord les typons, c'est à dire un film transparent sur lequel les motifs de chaque couleur que l'on souhaite imprimer apparaissent. Il y a donc... trois typons : le vert ; le noir ; le jaune.



Pour chaque couleur un écran est réalisé.

> ici pour le vert

Comment est fabriqué l'écran?
Il est enduit avec une solution photosensible puis exposé à une forte lumière avec le typon superposé sur lui. La solution durcit et bouche l'écran sauf aux endroits cachés par le typon. Ensuite on rince et les parties non isolées se dissolvent. Reste uniquement le motif.

Cet écran est monté sur une charnière puis fixé sur la table d'impression.

> ici celui du jaune

On dispose le papier sur la table d'impression et on s'assure que l'écran de la couleur 1 va imprimer exactement où l'on veut, pour être bien aligné avec les couleurs 2 et 3 par la suite. Pour cela on se ressert du typon.










L'encre est ensuite déposée sur l'écran...



...et pressée par le passage d'une racle.



L'encre traverse le trame de l'écran, et le motif s'imprime sur le support. Quand on soulève l'écran... tadam !
                        


On fait sécher chaque feuille dès qu'elle est imprimée. Quand on a fait les 30 jaunes, on passe à la couleur verte.



Et pour finir la noire :



Et voilà !